Créations

Formes spectaculaires, nos créations dialoguent avec les espaces dans lesquels elles s’inscrivent. Portant un regard sensible sur nos environnements, elles sont des expériences à vivre plus que des représentations auxquelles on assiste.

Balades

Parcours poétiques imaginés pour les lieux qu’ils traversent, nos balades allient spectacle vivant et installations plastiques. Elles placent les marcheurs au coeur de la promenade. Cartes sensibles, accessoires de marche, mots-paysages et tableaux habités constituent notre vocabulaire.

Immersions

Nous répondons régulièrement à des commandes de création, articulées autour d’une question, d’un territoire, d’une thématique… Nous nous plaisons à faire voyager nos outils et nos méthodes de création vers des destinations jusqu’alors inconnues.

Ateliers

Croisant démarche artistique et géographique, nous proposons des ateliers d’exploration dans tout type de paysage. Ces projets pédagogiques s’imaginent en fonction des publics, contexte, durée et temporalité. Nous mettons l’accent sur l’expérimentation et la mise en pratique.

Bonus

Parce que la fête est un art, la convivialité un incontournable et les rituels des instants à fabriquer, nous aimons concocter des scénographies pour des festivals, imaginer des rendez-vous secrets et insolites, créer des ambiances fantasques dans des décors farfelus…

Immersions >

10215 Mètres

  • Présentation
  • Galerie photo
  • Téléchargements
  • Agenda
  • Comment prendre la mesure d'une ville ?

    Création : 2013 - 2014
    Lieu : Ligne A du tramway d'Angers
    Durée : 45 minutes
    Public : 200 personnes sur une journée

    Une aventure à l’échelle de la ville, accueillie par La Paperie, Centre National des Arts de la Rue, dans le cadre de l’Agenda 21 des Cultures et du Territoire d’Angers.

    Combien de haut ça fait un lampadaire ? Combien mesure ma ville de bout en bout ? Il est où le centre de gravité ? Dans quelle mesure puis-je me mesurer à ma ville démesurée ?

    10215m-01

    En résidence de novembre 2013 à février 2014, le collectif La Folie Kilomètre a créé le spectacle « 10215 Mètres » pour revisiter la manière dont on (se) mesure (à) la ville.

    Croisant une approche sensible et subjective à une démarche rationnelle et rigoureuse, le projet s’empare des outils utilisés par les élus, les urbanistes et les scientifiques pour quantifier et comprendre la ville. Ces mesures sont bien réelles, et parfois délirantes, hors échelle. Elles peuvent paraître loin de notre quotidien. Ce sont pourtant elles qui permettent de décider des orientations urbaines et du futur de notre ville.

    Avec « 10215 mètres », La Folie Kilomètre propose une approche ludique et décalée sur les mesures visibles et invisibles qui composent notre espace urbain.

    La création se compose d’une phase de collecte, d’une phase d’expérimentation et d’une restitution publique.

    Collecte

    26 mots et 26 mesures qui dressent un portrait décalé de la ville d’Angers !

    Afin de collecter diverses mesures sur la ville, nous avons réalisé un abécédaire des mesures et d’Angers qui dessine un portrait inattendu de la ville : 26 mots pour témoigner des singularités de la ville d’Angers et 26 mesures associées. Cet Abécédaire est réalisé à partir de discussions avec des habitants que nous avons menées dans l’espace public et lors d’ateliers cartographiques.

    Télécharger (PDF, 4.77MB)

    Expérimentation

    Des ateliers avec des groupes dédiés ont ponctué et nourri notre recherche artistique. Nous avons imaginé des machines pour mesurer la ville avec des enfants de la Maison de Quartier des Hauts de Saint-Aubin. Nous étions également présent à la journée des associations pour dessiner collectivement une grande carte sensible de la ville d’Angers.

    Le 21 novembre 2014 à 19h48, nous avons posé le Centre de gravité de la ville d’Angers. Ses coordonnées géographiques ont été déterminées mathématiquement à partir du tracé des limites communales. Une délégation officielle a été convoquée (le point de rendez-vous était le symbolique « bar du centre ») afin de se rendre à pied au centre de gravité et de sceller au sol son emplacement. Il est a noter que ce “centre de la ville” ne se situe pas dans le “centre ville”, mais de l’autre côté de la rivière Maine, dans le quartier de la Doutre, longtemps resté hors de la ville historique.

    Restitution publique

    Une traversée de la ville en tramway pour plonger dans la mesure et démesure de la ville d’Angers. Rendez-vous donné au terminus de la Roseraie pour un travelling sonore et visuel, sur les traces de l’abécédaire.

    10215m-09

    Découpée en 4 chapitres, la ville se lit et se redécouvre comme une matière, propice à être analysée, mesurée, quantifiée, mais aussi génératrice d’imaginaire et de culture partagée. Moyen de transport de l’ordinaire, le tramway se transforme en invitation au voyage. La vision quotidienne de la ville, vue à travers la fenêtre, se mêle aux installations de mots et aux personnages incongrus qui apparaissent en images subliminales, à pied, à vélo.

    10215m-03
    10215m-12

    10 215 Mètres est une aventure collaborative innovante rassemblant les structures Léo Lagrange Ouest d’Angers – Trélazé, l’association Les Francas, la Cie MAP, La Paperie – centre national des arts de la rue et un groupe d’habitants-citoyens de l’Agenda 21 des cultures du territoire d’Angers.

    Galerie photo de 10215 Mètres

    D'autres travaux du collectif